L’érosion

Erosion

L’agroforesterie permet de diminuer l’érosion du sol directement par la limitation des mouvements des particules de terre entraînées par l’eau de ruissellement le long de la pente et indirectement par l’augmentation de la teneur en matière organique du sol et donc de sa capacité à retenir et à infiltrer l’eau. Là encore, avec les arbres de très jeunes âges, un résultat significatif au bout de 3 ans n’est pas attendu mais l’érosion sera évaluée avec des survols de drone à différents pas de temps. Des indicateurs de l’érosion du sol seront mis en place (en utilisant des outils de télédétection ; Lisein et al., 2017) pour suivre/comparer l’érosion du sol entre les 3 systèmes.

Aller à la barre d’outils